transformation digitale de la restauration

Article rédigé par : Thibault de Gen'K Conseil

L'année 2020 a été un épisode sans précédent pour le secteur de la restauration. Avec des pertes cumulées avoisinant les 30 milliards d'euros [1], les restaurateurs ont subi de plein fouet les effets de la crise sanitaire.

Pour garder la tête hors de l'eau, nombre d'entre eux ont d'ailleurs dû entamer une transformation numérique à marche forcée. Marketing digital, livraison à domicile, click and collect, site internet... Les acteurs de la restauration ont redoublé d'efforts et de créativité.

guide marketing local

Mais, alors que les terrasses et salles se remplissent de nouveau et que la situation semble se stabiliser, comment rebondir et booster son chiffre d'affaires ? Là encore, la transformation digitale dans la restauration est amenée à jouer un rôle clé.

Pourquoi la transformation digitale des restaurants est-elle incontournable ?

Alors que nous commençons à entrevoir la fin de la crise sanitaire, les restaurateurs pourraient être tentés d'abandonner le digital pour revenir "à la normale". Toutefois, un tel retour en arrière serait particulièrement risqué. Le pire est passé, mais l'avenir reste incertain : la distanciation sociale est toujours d'actualité, tout comme les restrictions sanitaires.

La transformation digitale dans la restauration doit donc être poursuivie coûte que coûte. D'autant plus qu'elle est plébiscitée par les consommateurs eux-mêmes :

Aujourd'hui, 7 Français sur 10 consultent des sites d’avis pour choisir un restaurant et 6 sur 10 laissent des avis sur les réseaux sociaux. [2]

5 façons de développer son business dans la restauration avec le digital

La digitalisation des restaurants peut prendre une multitude de formes. Toutefois, voici 5 leviers incontournables à exploiter pour rebondir après la crise.

1) Les réseaux sociaux

Alors que la distanciation sociale était de mise, les médias sociaux sont devenus des moyens privilégiés de garder le contact avec la clientèle. Et les restaurateurs ont tout intérêt à continuer de communiquer sur les plateformes comme Facebook ou Instagram. En effet, publier des photos de vos plats est un excellent moyen d'ouvrir l'appétit des internautes.

Et pourquoi ne pas aller plus loin avec des tutos permettant de préparer les spécialités de votre établissement ? La chaîne de restaurants italiens Big Mamma, par exemple, s'est illustrée en partageant avec sa communauté une recette par jour pendant la période de confinement..

exemple-big-mama

2) Le SMS marketing

Le marketing par SMS est un excellent moyen d'attirer rapidement des clients dans un restaurant. En exploitant la géolocalisation, il est possible d'adresser un message à des personnes se trouvant dans une zone prédéfinie (par exemple, dans un rayon de 2 kilomètres autour de l'établissement).

Les SMS peuvent également être envoyés à un moment précis. Vous pouvez, par exemple, lancer une campagne à 11 h 30, en proposant une réduction sur votre menu du midi. Une méthode efficace pour servir un maximum de couverts à l'heure du déjeuner.

De manière générale, les campagnes de SMS marketing permettent d’atteindre un double objectif :

  • L’acquisition de nouveaux clients avec des actions géolocalisées et ciblées.
  • La fidélisation des clients existants, en utilisant la base de données du point de vente.

3) La e-réservation

À l'heure actuelle, 60 % des restaurants [3] utilisent encore des cahiers de réservation papier. Et pourtant, la réservation en ligne offre bien des avantages !

À commencer par la possibilité de réserver à tout moment de la journée, y compris lorsque l'établissement est fermé. Sans oublier le gain de temps que représente une plateforme de réservation : plus besoin de répondre au téléphone ou aux mails, d'inscrire le nom et l'heure d'arrivée de chaque client dans un cahier... En définitive, il s'agit d'une arme redoutable pour simplifier votre organisation quotidienne.

Enfin, ce type d'outil vous permet de suivre en un clin d'œil différentes statistiques : nombre de réservations et d'annulations, nombre de couverts réservés, jours et heures de forte affluence…

De Zenchef à Guestonline, en passant par SimplyBook ou GloriaFood, de nombreuses solutions de réservation en ligne sont disponibles sur le marché.

4) La commande en ligne

Durant la crise sanitaire, la commande en ligne a été essentielle à la survie de nombreux acteurs de la restauration. Ainsi, ces derniers ont massivement adopté les plateformes comme Uber Eats et Deliveroo, afin de faire livrer leurs plats directement chez leurs clients.

D'autres ont fait le choix de développer leur propre service de commande en ligne, par le biais de leur site internet ou de leur application mobile, comme l’enseigne Mezzo Di Pasta.

exemple-mezzo-di-pasta

Quoi qu'il en soit, cette habitude est restée très ancrée chez les consommateurs. Les restaurants ont donc tout intérêt à poursuivre leurs services de livraison à domicile, même s'ils peuvent aujourd'hui rouvrir leurs portes au public.

5) Les menus dématérialisés

Avec la crise sanitaire, les cartes de restaurant, qui passent de main en main tout au long de la journée, devaient être désinfectées et nettoyées en permanence. Heureusement, la dématérialisation des menus a permis de contourner le problème. En effet, le client n'a qu'à scanner un QR code avec son smartphone pour consulter les plats proposés par l'établissement.

Mais au-delà de son intérêt hygiénique, le menu dématérialisé présente de nombreux avantages pour le restaurant. Ainsi, il peut être modifié en quelques clics, là où une carte papier est définitive. Il est également plus ludique et interactif : cela permet notamment de proposer des suggestions aux clients afin d'augmenter le ticket moyen.

Réseaux sociaux, SMS, commande et réservation en ligne... La transformation digitale dans la restauration a apporté son lot de nouveaux outils. Une véritable opportunité à saisir pour les établissements désireux d'attirer plus de clients et de booster leur chiffre d'affaires.

Vous ne savez pas par où commencer ? N’hésitez pas à vous faire accompagner par une agence de transformation digitale.

Sources :
[1]
https://www.lsa-conso.fr/30-milliards-d-euros-la-perte-de-chiffre-d-affaires-de-la-restauration-en-2020,364353
[2]
https://www.foodservicevision.fr/la-restauration-digitale-2017/
[3]
https://mbamci.com/la-digitalisation-peut-elle-sauver-la-restauration/

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>