financement-projet-franchise

Article rédigé par : Benoit Fougerais, DG de Pretpro.fr

Devenir franchisé est un véritable projet de vie. Avec des enjeux importants sur le plan personnel et professionnel : nouvelle carrière, changement de statut, déménagement éventuel … Toute la famille en est impactée. Une fois qu’il a fait le choix de son enseigne, trouvé un emplacement, monté son dossier, le futur franchisé doit encore obtenir un financement. Une étape délicate qui n’aboutit pas à tous les coups, et peut faire péricliter l’ensemble du projet d’entreprise. Dès lors, comment faire pour optimiser ses chances d’obtenir son crédit professionnel ?

La recherche de financement est vécue par les porteurs de projet comme un parcours du combattant ! Il est loin d’être évident pour un candidat à la franchise de mener les démarches de recherche de financement tout seul. Pourquoi ? Tout d’abord parce que c’est un vrai métier. Savoir convaincre un banquier demande de connaitre ses exigences et de parler son langage ! Et enfin parce que la franchise est un modèle spécifique encore mal connu par les financeurs. Voici quelques conseils utiles pour un futur franchisé :

guide marketing local

1 / Présenter un dossier conforme aux exigences des banques pour financer son projet de franchise

La première étape est de constituer un dossier de demande de financement qui soit solide et conforme aux exigences des banques. Ceci est d’autant plus nécessaire en période de crise économique. Le contexte lié au Covid-19 a montré que les banques continuent à prêter pour des dossiers de création ou de reprise d’entreprise en franchise, mais qu’elles demandent plus de garanties. Les dossiers qui comportent des points faibles (manque d’apport personnel, prévisionnel surévalué…) seront plus difficilement acceptés. Un bon dossier de financement doit passer les 16 points de contrôle que suivent systématiquement les banques.

Par conséquent, le candidat à la franchise doit veiller à valoriser les points forts de son projet. Le fait de créer une entreprise en franchise en est un. Vous devez donc présenter les spécificités du modèle de la franchise, les points forts de l’enseigne que vous rejoignez, l’histoire de son fondateur, du réseau, des autres franchisés…

2/ Solliciter l’ensemble des financeurs et pas uniquement les banques pour optimiser l’obtention de son financement

Le futur franchisé doit s’assurer auprès de son franchiseur que l’enseigne est bien référencée auprès des pôles franchise des banques. Cela facilite le traitement du dossier ensuite par les conseillers bancaires en région.

Mais ce n’est pas suffisant. Les sources de financement se sont largement diversifiées ces dernières années : leasing, financement participatif, aides régionales… Chaque solution a ses avantages et peut intervenir dans le financement global du projet. Structurer son plan de financement autour de ces différentes solutions est un gage de qualité pour votre dossier de franchise. C’est une démarche très appréciée des banques qui ainsi ne couvrent plus seules l’intégralité de votre projet. Cela augmente donc vos chances d’obtenir un accord bancaire.

3/ Soigner sa présentation en rendez-vous bancaires

Au-delà du dossier écrit, la qualité de présentation orale de l’entrepreneur est essentielle. Lors du rendez-vous bancaire, vous devez faire bonne impression au banquier. Celui-ci doit avoir confiance dans votre capacité à mener à bien le projet. C’est pourquoi, vous devez vous préparez à cet exercice de présentation orale pour convaincre de votre implication personnelle et anticiper les potentielles questions délicates. 

4/ S’appuyer sur des experts en franchise, en création d’entreprise ou en financement professionnel

Experts-comptables, avocats, courtiers… Il existe de nombreux experts spécialisés dans la franchise qui sauront vous accompagner dans les différentes étapes de la création de votre entreprise. Vous pourrez ainsi rester serein et concentré sur le cœur de votre projet : l’apprentissage de votre nouveau métier et votre développement commercial.

Construire un plan de financement structuré qui soit adapté à vos besoins demande une expertise du métier et une connaissance des acteurs du marché. Parmi les courtiers en crédit professionnel, pretpro.fr a la spécificité d’être totalement indépendant des banques : ses experts ne reçoivent aucune commission des banques et travaillent à défendre les intérêts de leur client avant tout. C’est un critère de choix important pour le futur franchisé.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>