compte google my business

Article rédigé par : Thibault de Gen'K Conseil

De nombreuses entreprises de proximité n’ont pas encore saisi l’opportunité offerte par le web... Pourtant, le référencement local est un outil très puissant pour gagner en visibilité et attirer des clients. Google My Business, en particulier, est absolument incontournable pour les points de vente et les réseaux de franchise.

Google My Business : qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, les entreprises locales ne peuvent plus se passer d’internet pour se mettre en avant et capter de nouveaux clients. Le SEO, en particulier, est indispensable pour apparaître dans les recherches locales Google. Mais saviez-vous que pour améliorer votre référencement et votre présence en ligne, la création d’un site web n’est pas indispensable ?

En effet, Google My Business (GMB) est un outil gratuit permettant de créer une fiche dédiée à un établissement et de se positionner dans les recherches Google, mais aussi sur Google Maps. Bien entendu, posséder un site internet est un vrai plus, et les deux outils sont très complémentaires. Mais créer une fiche Google My Business est un moyen très simple et efficace pour gagner en visibilité. Il est d’ailleurs incontournable pour les réseaux de franchise souhaitant générer du trafic dans la zone de chalandise de leurs points de vente.

Mais, outre le référencement local, la fiche Google My Business est une véritable vitrine permettant à l’entreprise de cultiver son image, de communiquer avec ses clients et d’en apprendre plus sur eux.

Les avantages de Google My Business pour un franchisé

Chaque jour, des millions de personnes utilisent les moteurs de recherche pour trouver des entreprises, des produits et des services près de chez elles. C’est pourquoi le référencement local est devenu incontournable pour les entreprises locales désireuses d’accroître leur visibilité. Les recherches localisées sont d’ailleurs très souvent suivies par une visite en magasin - et donc, potentiellement, par un achat. Ce processus de recherche et d’achat est traduit par le concept de ROPO : Research Online, Purchase Offline (recherche en ligne, achat en magasin). Être visible en ligne permet ainsi d’attirer les consommateurs en magasin.

S’il existe différents moyens d'améliorer son SEO local, la création d’une fiche Google My Business est une méthode très avantageuse. Elle est d’abord très accessible, puisqu’il suffit de suivre quelques étapes simples pour configurer un compte GMB. De plus, les résultats sont quasiment immédiats, puisque vous aurez des chances d’apparaître dans le “pack local”.

En effet, les résultats de recherche locaux ont la particularité de contenir un “bloc” qui contient généralement 3 entreprises. Ces dernières correspondent toutes au mot-clé recherché (dans l’exemple ci-dessus, “cordonnier Nantes”).

Dans le pack local, plusieurs informations importantes sur l’entreprise apparaissent :

  • Le nom de la société
  • Son évaluation moyenne et le nombre d’avis clients
  • Son domaine d’activité
  • Son adresse et son numéro de téléphone
  • Ses horaires d’ouverture
  • Un lien vers le site web (s’il existe)
  • Un bouton pour créer un itinéraire sur Google Maps

Vous le voyez, Google My Business vous permet d’être trouvé par des clients proches de vous et de mettre en valeur votre business... Tout cela en faisant des efforts et des investissements limités : c’est là la grande force du référencement local !

En effet, le SEO “classique” a l’inconvénient d’être moins accessible, car beaucoup plus concurrentiel. Prenons l’exemple d’une boutique de sacs à main située à Perpignan. Si un internaute recherche “sac à main” sur Google, il y a très peu de chances que ce petit commerce ressorte dans les résultats… En effet, la requête est trop générique et il tombera probablement sur des sites e-commerce et des grandes marques. Avec le SEO local, en revanche, une entreprise de proximité peut tout à fait booster sa visibilité, même avec des ressources limitées !

À présent, il ne vous reste plus qu’à sauter le pas et à créer votre compte Google My Business.

Créer un compte Google My Business

Commencez par vous connecter à votre compte Google (ou créez-en un si vous n’en possédez pas), puis rendez-vous sur le site Google My Business.

Google My Business

Depuis cette page, cliquez sur le bouton “Se connecter”. Vous accédez ainsi à la page de recherche d’établissement.

Le Courtcircuit

Tapez le nom de votre établissement et cliquez dessus lorsqu’il apparaît. S’il n'est pas présent dans la liste, vous pouvez également l’ajouter manuellement. Il faut alors renseigner son nom, son domaine d’activité, son adresse, son numéro de téléphone et son site internet (s’il existe). Bon à savoir : si vous n’en possédez pas, vous pourrez créer gratuitement un site web à partir de Google My Business, une fois votre compte configuré.

Une fois toutes les informations sur votre établissement renseignées, cliquez sur “Continuer”. Vous pouvez maintenant passer à la prochaine étape : la validation de votre compte. Si vous souhaitez effectuer la validation à un autre moment, sélectionnez "Essayer une autre méthode", puis cliquez sur “Plus tard”.

Valider et revendiquer votre établissement

Pour pouvoir gérer les informations relatives à votre établissement, vous devez au préalable faire valider la fiche de votre entreprise. La méthode la plus répandue est la validation par courrier, qui peut être faite sur ordinateur ou depuis l’application mobile GMB.

Valider votre fiche Google My Business depuis un ordinateur

Commencez par vous connecter à Google My Business, puis sélectionnez l'établissement que vous souhaitez faire valider. Cliquez sur le bouton “Valider” et accédez à l’écran de demande de validation par courrier.

Vérifiez bien les informations indiquées, et notamment l’adresse. N’hésitez pas non plus à ajouter un nom de contact, ce qui peut faciliter la réception du courrier. Cliquez sur “Envoyer le courrier” : vous n’avez plus qu’à patienter environ deux semaines avant que la carte de Google n’arrive dans votre boîte aux lettres.

Une fois la carte postale reçue, connectez-vous de nouveau à votre compte GMB et sélectionnez l’établissement que vous souhaitez valider (si vous en avez plusieurs). Dans le menu, cliquez sur “Valider” puis trouvez le champ “Code”. Saisissez maintenant le code de validation reçu par courrier et appuyez sur “Envoyer”.

Valider votre fiche Google My Business depuis un mobile

Depuis l'application Google My Business, appuyez sur “Envoyer le courrier”, sélectionnez l’établissement à valider, puis appuyez sur “Je n'ai pas de code”. Votre carte postale arrivera sous 14 jours environ.

Une fois le courrier reçu, ouvrez l’application, sélectionnez votre établissement, puis appuyez sur “Saisir le code”. Entrez le code de validation, et le tour est joué !

Sachez qu’il est également possible de faire valider un établissement par téléphone ou par e-mail. Toutefois, ces options ne sont destinées qu’à certains types d’activités, notamment les services de proximité à domicile.

Bon à savoir : la validation groupée

Si vous gérez un minimum de 10 établissements associés à la même entreprise, vous pouvez effectuer une demande de validation groupée. Une fonctionnalité très utile pour les réseaux de franchise souhaitant créer simultanément plusieurs fiches GMB.

En savoir plus

Optimiser et mettre à jour votre fiche Google My Business

Maintenant que votre Google My Business est en ligne, le travail n’est pas terminé. Depuis votre tableau de bord GMB, sélectionnez “Afficher le profil” puis cliquez sur “Modifier le profil” dans le menu. D’ici, vous pourrez apporter différentes optimisations à votre fiche, mais aussi la mettre à jour.

fiche google my business

Les informations de base de votre établissement

Veillez d’abord à ce que le nom de l’établissement soit exactement tel qu’il apparaît dans la réalité. Il doit aussi être identique au nom affiché sur votre site internet ou sur les annuaires en ligne. Ceci est très important pour assurer la cohérence du NAP.

Si besoin, la catégorie d’activité peut être modifiée ; vous pouvez aussi ajouter des catégories “secondaires” si votre point de vente a plusieurs activités. N’oubliez pas les autres informations de base sur votre entreprise : horaires d’ouverture, numéro de téléphone, URL de votre site, date d’ouverture de l’établissement… Plus important encore : en cas de déménagement, de changement d’horaires ou autres évolutions, pensez à tout prix à mettre à jour votre fiche GMB !

Les attributs

Les attributs permettent à vos clients d’en savoir plus sur les spécificités de votre point de vente. Connexion wifi, tables en terrasse accessibilité pour les personnes handicapées… Autant d’éléments distinctifs qui peuvent vous faire sortir du lot.

La description

Pensez à écrire une description originale de votre entreprise, où vous pouvez raconter votre histoire, mettre en avant la qualité de vos produits ou services… Toutefois, évitez de tenir un discours trop commercial : ne parlez pas de promotions ou d’offre, concentrez-vous plutôt sur votre image. Pour ce qui est de la forme, vous devez respecter une limite de 750 caractères et vous ne pouvez pas inclure d’URL ou de code HTML.

Les photos

Ne négligez pas les photos : une récente étude de BrightLocal a démontré que plus un établissement possède de photos sur sa fiche GMB, plus il reçoit d’appels téléphoniques, de demandes d’itinéraire ou de clics sur son site web.

Outre le logo et la photo de couverture, vous pouvez ajouter tous types d’images supplémentaires pour mettre en valeur votre entreprise. Par exemple, des photos de la devanture ou de l’intérieur du magasin, de vos produits, de votre équipe…

Les avis clients

Les avis clients sur votre page GMB ont une importance capitale. D’abord, parce qu’ils ont un impact direct sur votre image : une entreprise avec de bons avis sera plus attrayante aux yeux des internautes. De plus, les avis sont un facteur de référencement à part entière pour améliorer son classement dans les recherches locales.

L'Odevie

Par ailleurs, la fiche GMB constitue un outil pour la mesure et l’amélioration des performances du référencement local. Pour ce faire, il s’agit de suivre l’évolution d’indicateurs pertinents, par exemple : nombre d'appels, trafic du site web, demande d'itinéraire, etc.

Google My Business est une solution simple et gratuite pour améliorer le référencement local d’un point de vente et générer plus de trafic en magasin. Si créer un compte GMB est une opération très accessible, il est plus complexe de gérer sa fiche au quotidien et de l’optimiser pour être plus visible et capter plus de clients… Surtout pour un réseau d’enseigne comptant plusieurs dizaines d’établissements. L’expertise d’une agence spécialisée peut donc s’avérer très utile : Gen’K Conseil accompagne au quotidien les réseaux de franchises dans leur stratégie de SEO local.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>