campagne-emailing

Article rédigé par : Marion de Gen'K Conseil

L’emailing, qui consiste à communiquer auprès de ses clients par courrier électronique, reste l'un des canaux les plus utilisés par les entreprises, et notamment par les franchisés. Et pour cause, il peut apporter de nombreux bénéfices, à condition de suivre à la lettre ces différentes étapes.

L’intérêt d'une campagne emailing pour un franchisé

L'email marketing est un canal de communication qui a fait ses preuves. Avec un taux d’ouverture moyen de 12 %, l'emailing reste encore et toujours un moyen efficace de s'adresser à ses clients. Pour un franchisé, c'est un levier à ne pas négliger pour :

LocalMarketing_CTA_webtostore
LocalMarketing_CTA_GuideComplet
  • Augmenter ses ventes en envoyant des offres promotionnelles ou en communiquant sur les soldes, pour favoriser le web to store.
  • Fidéliser ses clients en leur adressant un message lors des occasions importantes (comme leur anniversaire), mais aussi avec un système de parrainage.
  • Informer en temps réel de l'arrivée d'un nouveau produit, de l'ouverture d'un nouveau magasin, etc.

Dans le cadre d'une franchise, une harmonisation entre communication nationale et locale est indispensable. Il en va de la cohérence et de la crédibilité de l'enseigne. Chaque franchisé doit toutefois conserver une certaine liberté d'action pour personnaliser ses messages et les adapter à sa zone géographique.

Les tendances de l'emailing en 2021

En 2021, l'emailing se veut plus humain, avec des messages qui mettent l'accent sur l'empathie, mais aussi la transparence à l'égard des consommateurs.

Il faudra aussi compter sur la tendance du Picture Marketing, qui consiste à transmettre un message en utilisant essentiellement des visuels.

Quant à l'automatisation et à la personnalisation, elles restent plus importantes que jamais pour créer des parcours clients adaptés à chaque profil et obtenir un ROI plus élevé avec l'emailing.

6 étapes pour réussir votre campagne emailing et développer votre franchise

1) Segmenter pour un ciblage précis

Pour obtenir des résultats avec une campagne emailing, encore faut-il que votre cible soit bien définie. Une étude approfondie de votre audience vous permettra de connaître ses comportements et ses centres d'intérêt, afin de lui adresser un message adapté.

De plus, il est très important de segmenter votre liste de contacts afin de personnaliser encore plus vos messages. Il faut notamment prendre en compte le niveau de maturité de vos prospects et clients, qui ne sont pas tous au même stade dans le tunnel de conversion.

2) Établir une trame et fixer un objectif global

Toute campagne emailing doit poursuivre un objectif précis : par exemple, augmenter le chiffre d'affaires en attirant des clients en magasin, dans une logique drive to store.

À partir de là, il est possible de déterminer une trame décrivant les différentes étapes que le destinataire est amené à suivre. Cette trame doit définir le nombre d'emails envoyés, leur objectif, mais aussi les grandes lignes de leur contenu.

Une réflexion indispensable pour mettre en place un scénario à l’aide d’une solution de marketing automation, qui débutera par exemple par l'envoi d'un message de bienvenue et se conclura par l'envoi d'un bon de réduction pour susciter un acte d'achat.

3) Créer des messages pertinents

Quel que soit le type d'emailing envoyé, vous devez vous assurer que son contenu est réellement pertinent pour le destinataire. Cela passe d'abord par la rédaction de l'objet du mail, qui doit recevoir le plus grand soin. En effet, c'est lui qui va inciter (ou non) votre prospect à ouvrir le message, car il est directement lisible dans la boîte de réception.

French Days - 15% offerts

Le contenu de l'email, quant à lui, doit être en adéquation avec l'objet. Gare aux objets trop accrocheurs : si le contenu n'est pas à la hauteur des attentes, votre client aura le sentiment que vous lui avez fait de fausses promesses.

Soignez également le design de l'email, en veillant à trouver le bon équilibre entre le texte et les visuels. De manière générale, évitez les messages surchargés d'images et de couleurs : la lisibilité est une priorité.

MIDAS

4) Programmer l’envoi

Même la meilleure campagne emailing du monde pourrait échouer si elle n'est pas envoyée avec le bon timing. D'où l'intérêt de programmer vos envois au moment opportun !

Cependant, il n'existe pas de formule magique pour que vos emails soient vus par le plus grand nombre. Bien entendu, le weekend et les heures tardives sont à éviter dans la plupart des cas.

Mais, pour savoir à quel moment vos campagnes sont les plus efficaces, la meilleure méthode reste encore de tester différents créneaux horaires et de comparer les résultats.

5) Mettre en place des A/B tests

L'A/B testing consiste à créer deux versions d'un même mail, en modifiant uniquement un élément précis. Il peut s'agir de l'objet, du call to action, du contenu textuel, de la photo d'illustration...

Après l'envoi, 50 % de votre liste de destinataires recevra la version A, tandis que l'autre moitié recevra la version B. En comparant les résultats, vous pourrez déterminer laquelle est la plus performante.

6) Analyser les résultats

Pour faire le point sur votre campagne et améliorer vos futurs emailings, il convient d'analyser vos résultats et d'en tirer les leçons. Tout d'abord, votre logiciel d'emailing vous donnera accès à différents indicateurs de performance (KPI) comme le taux d'ouverture, le taux de clic, le taux de réactivité ou encore le taux de désabonnement.

Mais il est aussi intéressant d'analyser le trafic provenant de votre campagne sur votre site internet. À l'aide de Google Analytics, vous pourrez par exemple analyser le taux de rebond et le taux de conversion des personnes ayant cliqué sur votre mail pour visiter votre site.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>